Gimel ou Pully. Tél. 079 290 27 60

Nous




L'énergie secrète de l'univers/12/Quand les couleurs soignent

Schémas de chromatopuncture

  

4/4

1188 Gimel

ou

1092 Belmont


Tél. 079 290 27 60

La disposition des énergies en chromatothérapie

Fin

Froid central

Chaleur centrale

Sécheresse centrale

Quelques explications pour comprendre comment ça marche.


Toutes les maladies, quelles que soient les maladies, ne peuvent se développer que s’il existe un déséquilibre chez l’individu.

 

CE  DESEQUILIBRE  EST  DE TYPE ENERGETIQUE

 

 Il existe au niveau des cellules 4 énergies qui doivent rester constantes : le FROID, le CHAUD, le SEC, et L’HUMIDE. L’organisme doit maintenir un équilibre contre le froid et le chaud d’une part, et entre le sec et l’humide d’autre part. S’il existe un déséquilibre entre ces deux énergies, la maladie apparaît.

 

 Par exemple : En vous asseyant à table, vous donnez un coup de genou au pied de la table. Au niveau énergétique, cela correspond à une entrée de froid. RESULTAT : vous avez mal immédiatement.

 

 L’organisme va réagir en amenant de la chaleur localement pour combattre ce froid. S’il était entré par exemple 100 unités de froid, l’organisme doit apporter dans le genou, 100 unités de chaleur.

 

 IL Y A TROIS POSSIBILITES  :

 

    * soit l’organisme n’arrive pas à amener les 100 unités. il reste toujours du froid dans le genou, la  douleur persiste et l’arthrose se développera.

         

    * soit l’organisme envoie trop de chaleur : 200 à 300 unités de chaleur. Le genou gonfle, devient chaud  et tout cela  se transforme en rhumatisme.

    

    * soit l’organisme amène 100 unités de chaleur. La douleur disparaît, et tout rentre dans l’ordre.

 

Voilà ce qui se passe dans notre organisme, ainsi que d’autres réactions du même style mais trop complexes pour être détaillées ici.


QUE FAIRE POUR TRAITER CES DESEQUILIBRES ?

 

Il faut envoyer une information à l’organisme pour lui faire produire davantage de chaleur, ou au contraire lui faire diminuer la quantité de chaleur qu’il a amené dans le genou.

 

COMMENT  FAIRE  POUR  AMENER  CETTE INFORMATION ?

 

Une cellule normale émet une lumière. Cette lumière est mesurable avec les appareils actuels. Lorsque la cellule devient malade, lorsqu’elle est déprogrammée, elle émet une lumière différente.

 

A l’inverse, si on l’éclaire avec une lumière de longueur d’onde correcte, et pendant un temps bien défini, on peut la reprogrammer et la guérir.

 

Ainsi, pour corriger tout déséquilibre, donc toute maladie de l’organisme, il faut éclairer l’organisme pour le reprogrammer.

 

Il faut l’éclairer soit sur l’endroit du déséquilibre, soit à distance en utilisant des points d’acupuncture (chromatopuncture).

 

Lorsque l’on pique un point d’acupuncture, on peut, soit le stimuler (augmenter l’énergie qui y passe), soit le disperser (diminuer l’énergie qui y passe). Grâce à la  LUMIERE, en éclairant un point d’acupuncture on peut lui adresser une information beaucoup plus précise.

 

On utilise 6 lumières, on peut donc lui donner 6 indications différentes.

 

C’est pourquoi, en chromatopuncture (l’éclairage des points d’acupuncture) on n’éclaire qu’un seul point, parfois deux points et cela suffit pour régulariser l’organisme.

Les nouvelles applications du Qi... LE QI ET LES INVENTEURS

Humidité centrale